Ressources documentaires

Ouvrages

Soin(s) : perspectives éthiques : des pratiques de soins au prendre soin

Sous la coordination de : Seli ArslanWalter Hesbeen

SELI ARSLAN 2015

Soin(s) : perspectives éthiques

La question du lien entre le soin et les soins est aujourd’hui centrale, que ce soit pour le sens des pratiques, les professionnels de la santé de toutes fonctions comme pour les personnes soignées et leurs proches. Elle est en effet sous-jacente chez tous ceux qui s’interrogent sur le sens des pratiques, du travail dans un contexte dominé par des impératifs organisationnels ou gestion­naires, par l’urgence à accomplir les tâches requises, ou chez ceux qui s’inquiètent de la déshumanisation des structures de santé. Comment, dans des conditions contraintes, continuer de préserver l’intention de prendre soin de l’être humain, la perspective soi­gnante, l’éthique de l’agir soignant ?

C’est à cette question fondamentale pour l’avenir des pratiques que les auteurs de ce livre cherchent à répondre en partageant tout d’abord leur expérience de pratiques marquées au quotidien par le souci de prendre soin de l’autre, malade ou vulné­rable. La première partie propose ainsi de se plonger au cœur des pratiques de soins et de l’intention soignante, qu’il s’agisse du domaine de la prévention, de la nécessité de tenir compte au jour le jour du libre ar­bitre du patient, de revenir sur une situation de soins ayant mis en jeu la visée éthique professionnelle, ou encore de se montrer bientraitant face à une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer et à sa famille. En deuxième partie, les auteurs vont au cœur du soin et de ses enjeux éthiques au travers de textes à portée davantage théorique qui nourriront la réflexion des professionnels en quête de repères sur les enjeux et la portée de leurs actes et décisions au quotidien. (4ème de couv.)

S’interroger sur la perspective des actions, sur les conditions d’accueil des personnes, ou les conditions d’exercice professionnel est essentiel pour veiller à ce que les actes de soins ne s’enchaînent pas sans être mis en pensée individuelle et collective.